La plume et les mots du Gabon

sociolinguistique, discours, littérature, arts

7 octobre, 2007

Poète, essayiste, romancier, conteur: Eric Joèl Békalé un diplomate hybride.

Classé dans : publications gabonaises,suggestions de lecture — azokhwaunblogfr @ 20:44

bkal4.jpg 

Eric Joèl Békalé

   »Je suis très heureux de découvrir ce blog dédié à la littérature gabonaise. C’est une bonne initiative. Bravo et félicitaions à ceux qui en sont les initiateurs. Je suis écrivain, malheureusement peu connu, comme nombre de mes confrères du Gabon, cet espace nous donnera l’occasion d’échanger et de partager nos sentiments respectifs sur une littérature de qualité qui gagnera à être un peu plus lue. »

« La bouche trop longue » renvoie, en effet, à une personne qui parle trop, un peu trop souvent, de ce qui ne la regarde pas. Mais, c’est aussi, dans le cas de la femme, une personne qui ose parler (au sens de défiance) lorsqu’on voudrait qu’elle se taise.

Voilà ma contribution à ce débat. Maintenant, vous pouvez faire votre « congossa » !

- Le Chant de ma mère, 1993, Paris, La Pensée Universelle, réedition:       Paris,  L’Harmattan, ( 2007). ( Poésie)

-Cris et passions, 1996, Paris, Bajag-Meri. ( poésie)

ericjolbkal2.jpg -Elevations poétiques, 2005, Paris, L’Harmattan. ( poésie)

- Au pays de Mbandong,  ( 2001), Paris, L’Harmattan.( nouvelles)

ericjolbkal1.jpg - Le Mystère de Nguéma, 2005, Paris , L’Harmattan. ( nouvelles)

ericjolbkal4.jpg - Le Voleur de rêves et autres contes du Gabon, Paris, L’Harmattan. (Contes)

untrangeweekendgenve.jpg Un Etrange Week-end à Génève, 2005, Paris, La société des écrivains.( roman)

ericjolbkal3.jpg - Le Cheminement de Ngniamoto, 2006, Paris, L’ Harmattan. (roman)

Grand écart  ( roman) en 2009, aux éditions Ndzé.

 Le cabinet ministériel ( essai), en 2010, aux éditions Alpha à Paris.

3 réponses à “Poète, essayiste, romancier, conteur: Eric Joèl Békalé un diplomate hybride.”

  1. Leslie dit :

    Moi qui ai lu « Un étrange Week-end à Genève » avec délectation, je suis tentée de demander à l’auteur comment il imagine son avenir littéraire.
    Et surtout, quels conseils de grand frère peut-il donner à ceux qui ont envie de se lancer dans l’aventure de l’écriture.
    Je sais qu’écrire n’est pas donné à tout le monde.
    Il ne s’agit pas de se mettre devant une feuille de papier ou bien un ordinateur pour que naisse un texte. Alors…

  2. Eric Joël Békalé dit :

    Bonjour chère amie,

    Je suis très heureux de savoir que vous avez lu mon livre: UN ETRANGE WEEK END A GENEVE. Et je le suis d’autant plus que vous dites l’avoir apprecié. Merci beaucoup. C’est pour vous que j’écris, pour tous ceux qui aiment la littérature.

    Effectivement, comme vous le dites, « écrire est une aventure ». Si vous vous sentez une âme d’écrivain, n’hésitez pas, violez le papier! Ecrivez sans retenue et explorez votre monde intérieur. Ce n’est pas difficile: prenez une feuille de papier et un stylo, puis commencer comme si vous vouliez écrire une lettre à quelqu’un. Et voilà, c’est parti! Ca parait simple hein?

    Le plus important c’est d’écrire finalement. Gardez bien vos manuscrits même si vous les pensez médiocres… Faites les lire. Partagez votre passion avec des amis. Quand vous sentirez que votre texte vit réellement par lui-même, et non plus par vous, là, vous tenez quelque chose. Corrigez le et faites le saisir.

    Maintenant vous l’avez, rapprochez vous des auteurs confirmés de votre entourage, ils vous diront comment éditer.

    « Ce n’est pas aussi facile que cela! », dites-vous. Oui, vous avez raison!

  3. Brice dit :

    j’ai apprécié le style de cet écrivain en lisant « le mystère de Nguema ». c’était édifiant et innatendu.

Laisser un commentaire

 

quelques mots parmi tant d'... |
MA PETITE FEE |
Sur une île un trésor |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mona... lit ça!
| le blog de jeanluke et des NEQ
| Le jeux Lyrique