La plume et les mots du Gabon

sociolinguistique, discours, littérature, arts

30 mai, 2008

Le genre théâtral: trois auteurs Gabonais

Classé dans : publications gabonaises,scène — azokhwaunblogfr @ 8:53

img.jpg Laurent Owondo., on connait plus le romancier avec Au bout du silence.

 Cependant il est aussi un dramaturge de renom:

Boursier du Centre national du Livre – 1989

Né en 1948 à Libreville. En 1969, il entame des études supérieures d’anglais à l’Université d’Aix-en-Provence, études qu’il poursuivra à la Sorbonne où il obtient un Doctorat de 3e cycle en littérature américaine. Assistant à Meseley Art School, Birmingham (Grande Bretagne), puis à Hamilton College, New York (Etats-Unis), il enseigne la littérature américaine à l’Université Nationale Omar Bongo de Libreville depuis 1980.
Il est directeur du Théâtre National de Libreville en avril 1994.

 Ses publications
La muraille, récit, publié dans la revue Itinéraire, 1976.
Au bout du silence, roman, Hatier , 1985, réédition en mars 2003, Prix de la Fondation Léopold Sédar Senghor en 1987.
La Folle du Gouverneur, théâtre, Ed. Lansman, 1990.
La Vitrine au bord de la mer, nouvelle, in Revue Noire n° 5, juin 1992.

Inedits:

Ndjana ( la faim en langue myènè) 2006

Les Impurs, théâtre, 1969.
Misoko, théâtre, 1994.

Comedien

 L’Ombre de Liberty, film de Imunga Ivanga, 2005 , théâtre, 1969.

Mise en scène: -La folle du gouverneur : mise en scène de Robert Angebaud et Dominique Douma, 7ème Festival International des francophonies en Limousin, Limoges en 1990.

Missoko, mise en scène de l’auteur, théâtre de la rencontre, Libreville, 1994.

La folle du gouverneur: présente deux facettes de l’Afrique, deux visages de femmes qui font partie de la même histoire, du râve… ou du même cauchemar. Une oeuvre allegorique mettant en jeu les fondements de la colonisation, les dérapages de la décolonisation et le rôle ambigu des nouveaux pouvoirs locaux.

Laisser un commentaire

 

quelques mots parmi tant d'... |
MA PETITE FEE |
Sur une île un trésor |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mona... lit ça!
| le blog de jeanluke et des NEQ
| Le jeux Lyrique