La plume et les mots du Gabon

sociolinguistique, discours, littérature, arts

13 mai, 2008

Alice Endamne: C’est demain qu’on s’fait la malle

Classé dans : publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 21:46

alice.jpgAlice Endamne. demainonseaitlamalle.jpg Voici une nouvelle plume gabonaise qui se fait le porte parole d’union hexogamique doublée d’une forme d’immigration qui fait parfois dilater moult sentiments. L’amour, l’humour , les situations cocasses,  la question des choix et des préférences, des usages et des coutumes diverses, loin de nous transporter dans la plate immédiateté  existentielle puise ici la résonance des coeurs , des sens , des odeurs et des jugements. Au seuil d’un paroxysme aigu, les interrogations foisonnent et les réponses  se font attendre dans ces horizons variés et lointains parrainés d’ ivresse, de tendresse et d’appetit, …

A l’imaginaire fertile de la narratrice s’ajoute une lucidité argumentaire et des associations  idéelles fortes. C’est dans un puits de sensations multiples et de rebondissements que ce roman aux thèmes modernes et ancrés vers un avenir toujours fuyant que le lecteur se fera une introspection des mots et des maux …, de l’exil, de la fuite, du rejet,…

178 pages, ISBN 978-2-35485-032-6. Jet éditions.

 

9 mai, 2008

Stéphane Moudoute-Bell: Idées nomades.

Classé dans : publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 8:21

idesnomades.jpg

 Cette idée de réunir plusieurs chercheurs originaires de différents autour d’une problématique bien importante a le mérite de mettre en exergue des reflexions et des interrogations fortes. Le professeur Rossantaga Rignault de l’université Omar Bongo de Libreville y apporte sa contribution. Cet ouvrage est publié en 2008  à Paris par Karthala. ISBN:  978-2-81110-005-6

7 mai, 2008

Qui était françois Meyé?

Classé dans : un homme, une femme — azokhwaunblogfr @ 10:09

my6.jpg

 François Méyé  est né au lac Ayem dans le disctrict de Ndjolé- République Gabonaise-vers 1920, de parents gabonais , groupe ethnique fang. Il fit de bonnes études primaires dans les écoles françaises de la Mission Protestante de l’Ogooué ( Société des Missions Evangéliques de Paris). En 1937 il fut admis à l’Ecole Supérieure du Gouvernement à Brazzaville. Il en sortit en novembre 1940, major de sa promotion ( Section normale). Nommé Instituteur il occupe pendant six ans les postes de Directeur d’école à Dolisie et à Brazzaville au Moyen Congo ( ancienne A.E.F.)

 De 1947 à 1949 il exerce les fonctions de  »Chef de Secteur Scolaire » dans la région du Woleu Ntem au Gabon.

 En 1957 il est élu à l’Assemblée Territoriale du Gabon, Devenue Assemblée Législative le 28 novembre 1958. Il est reélu Député le 12 février 1961.

Monsieur François Méyé a été Membre du Gouvernement de la République Gabonaise du 9 novembre 1960 au 16 janvier 1964

Ministre des finances du 9 novembre 1960 au 20 février 1963

Ministre du travail du 20 février 1963 au 16 janvier 1964

Il a ensuite exercé les fonctions de Directeur de l’Enseignement au Ministère de l’Education Nationale de la République Gabonaise du 30 septembre 1965 au 5 août 1966

Promu Administrateur-Civil le 17 décembre 1966, il a travaillé au ministère de l’information en qualité de  » Chargé de Mission),  ce qui lui a permis de mettre au point une documentation sur « l’Histoire du Gabon »

Cet homme de culture s’est très tôt intéressé à la culture négro-africaine. Ses travaux littéraires ont été publiés dans diverses revues de l’ancienne A.E.F. et du Gabon.

Signalons  » Souvenirs de saison sèche », roman non encore édité et dont une partie a été publiée de 1942 à 1944 dans le  »Bulletin de l’Enseignement de l’A.E.F.

Ce grand homme de culture a reçu la distinction de Cheveleir de l’Ordre des Palmes Académiques.

Merci de nous donner des informations relatives à l’écriture de cet homme. Nous ne possedons de lui qu’une seule copie de  » Les récits de la forêt » publié par Editions Paul Bory b.p 79-Monte-Carlo ( Pté) imprimé à Monaco ( T. 1500-D.10/70), en 1970. 93 pages

Selon Virginie Coulon  ce texte est classé sous les genres contes-nouvelles

François Méyé: Les récits de la forêt

Classé dans : publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 9:32

img00041.jpg

  Après André Raponda Walker et d’autres , voici l’un des premiers textes écrits  par un Gabonais et qui a su nous faire parvenir les bruissements de la forêt. Ce texte est  dôté d’une très grande valeur moralisante et se donne à lire tant aux jeunes qu’aux adultes. François Méyé était un passionné de mots. 

123
 

quelques mots parmi tant d'... |
MA PETITE FEE |
Sur une île un trésor |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mona... lit ça!
| le blog de jeanluke et des NEQ
| Le jeux Lyrique