La plume et les mots du Gabon

sociolinguistique, discours, littérature, arts

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2009

27 juillet, 2009

Edna APINDA: »L’ECRITURE, UN COMPAGNON »

Classé dans : La presse en parle — azokhwaunblogfr @ 14:37

lcritureuncompagnon.jpg

2 juillet, 2009

Poétique de la résignation à travers le discours musicalisé: le cas de  » Tout ça pour toi » de Nadine MBADOU

Classé dans : critique et analyse — azokhwaunblogfr @ 11:18

 Notre objectif est d’accorder une place singulière aux éléments lexicaux, morphosyntaxiques, grammaticaux des paroles de cette chanson à texte, merci de nous faire parvenir ces paroles, nous n’avons pas les bonnes paroles. Nous attendons vos réactions sur cette question de la résignation au sein du couple.

 Voici ce que notre enregistrement nous donne: 

 Tu me dis que je suis belle ,  et pourtant,  c’est toujours avec elle , que tu passes tout ton temps

Tu prétends que tu  m’aimes …. mais tu es dans ses draps quand même, peut-être bien  que notre amour ne sera plus comme avant.

Juste toi et moi, … juste toi et moi

 Mais,   je ressasserai tous mes regrets,   pour redevenir ton secret,  oublier tout , te pardonner, tous ces instants que tu lui as donné, même si  jamais ça ne s’arrête,  Je contuerai à t’aimer,   ressasser ces regerts,   partager ton secret,  

  Je reviendrai la réponse à tes questions, même si elle aussi pense, à cette solution , prendre une autre place, dans ton coeur,  surtout ne prends pas peur.

  Si cela te rend heureux , alors j’accepte que l’on soit deux ….deux à t’aimer, deux  à t’aimer .   

Mais   je ressasserai tous mes regrets,   pour redevenir ton secret, tous ces instants que tu lui a donné, même jamais ça  ne s’arrête,  Je contuerai à t’aimer,   ressasser ces regrets,   et partager ton secret…

 Pour toi  j’accepte de partager, t’avoir pour moi, une fois sur deux,  Pour toi , j’essaierai de changer, Quoi qu’il arrive fermer les yeux.

 Je ressasserai tous mes regrets, pour redevenir ton secret, oublier tout, lui pardonné, tous ces instants qu’elle m’a volé, même si jamais ça ne s’arrête. Je continuerai à t’aimer, ressasser ces regrets

redevenir  ton secret,

  ( hyperbolisation de l’engagement par l’usage du pluriel du terme secrets)

    Nous attendons vos enseignements

 

 

quelques mots parmi tant d'... |
MA PETITE FEE |
Sur une île un trésor |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mona... lit ça!
| le blog de jeanluke et des NEQ
| Le jeux Lyrique