La plume et les mots du Gabon

sociolinguistique, discours, littérature, arts

  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2009

29 décembre, 2009

Gérard Dufoulon :Au pays d’Abong Toum

Classé dans : publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 10:04

Gérard Dufoulon vient de publier un livre sur le GABON, dès que nous avons des informations plus importantes, concernant sur cette oeuvre, nous les publierons.

  Toujours est-il que vous pouvez écrire à cette adresse pour plus d’informations relatives à ce livre.

à la Maison de la Presse de Brienne le chateau (e-mail : presse.brienne@orange.fr 

 Au pays d’Abong Toum 

de l’oralité, organisée au CCF de Libreville. Samedi 19 décembre à 16h.

Classé dans : publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 9:47

Compte rendu sur la conférence de la journée de l’oralité, organisée au CCF de Libreville. Samedi 19 décembre à 16h.

La conférence a été axée sur « le pouvoir de la parole ». Quatre conférenciers ont pris tour à tour la parole, le père Innocent, Brice Mengara (professeur de français), Nziengui (philosophe et surtout bwitiste) et enfin le rappeur Cam.

Le père Innocent a développé la dimension mystico religieuse de la parole: l’important à retenir sur son exposé est que parler à quelqu’un mérite de connaitre la personne car la parole c’est dire et toucher du doigt certaines réalités. Elle a une réalité psychologique car est elle libératrice et peut être un réconfort lorsqu’on dit la bonne parole à son interlocuteur, et ne pas parler peut entrainer ou produire de la violence car la personne silencieuse peut produire des dégâts le jour où elle décide à parler. c’est également une thérapie, elle guérit et libère et possède une dimension arrangeuse ( ex de l’arbre à palabre dans la tradition orale, c’est le coin de règlement des situations conflictuelles.
Elle directrice du monde car c’est le lieu de prédilections de tous les communicateurs, c’est elle qu’ils utilisent pour convaincre.
- moyen de séduction: on peut capter et captiver son auditoire, il suffit de bien parler et de bien dire.
- moyen d’influence et d’impact: ex de la cour faite à une dame.  Le locuteur va intérioriser les paroles et se laisser influencer par elle.
- elle est également productrice de méfaits car elle peut être utilisées dans un but destructeur, k du Rwanda: incitation à la haine par une radio.

Brice MENGARA a, lui, développé une dimension anthropologique, éducationnelle et juridico culturelle surtout par la prise d’exemple. Une intro a été faite sur ce qu’il appelle la genèse du pouvoir en situant sa découverte -1000 ans av JC par les grecs. A cette période les hommes quittent leur grottes pour s’installer dans la vie en plein air et ce sont donc vu l’obligation de développer la parole pour se socialiser et arriver a un inter échange. Ainsi la parole est une faculté essentiellement phonique qu’il faut différencier de l’écriture et du langage. Elle vise tjrs un but, une finalité. C’est le retour qui permet de savoir si son pouvoir a été exercé.

Elle est un moteur de bénédiction et de malédiction, c’est également un mode de sanction car elle est utilisé pour dire une sanction, faire passer une décision et peut dissuader certaines personnes. Elle permet d’innocenter un individu ; un plaidoyer peut amener quelqu’un à accepter ta position.

Celui qui a la parole a le pouvoir.

M. NZIENGUI, bwitiste: dimension mystique

Dans la genèse de la création, l créateur a créer toutes choses par la parole, c’est donc de la parole que le créateur a donné vie à l’inexistant. Dieu a entreprit un transfert de parole, il la donné à sa créature et en a fait sa propriété. La parole est donc un pouvoir parce qu’elle est une émanation divine, de ce fait elle est sacrée. Elle détient un pouvoir magique puisqu’elle est le transfert de la puissance de dieu, aussi, elle relève de la sacralité.

Elle a la possibilité de créer sur nous un effet d’extase autant sur le plan musical que sur un plan quotidien. Elle a un effet sur les individus. Il est donc recommandé de faire attention aux paroles

La parole peut être cause de préjudice ou peu faire du bien. On dit qu’elle est bénédiction ou malédiction.

La parole est tout, tout a été créé par elle.

Cam, rappeur

Pour lui la parole a un pouvoir constructeur ou destructeur car d’une simple rumeur on peu ébranler la vie de quelqu’un ou l’arranger.

C’est par elle qu’un chanteur transmet son message, celui ci peut se contredire mais si les paroles sont bien utilisées on verra qu’elles produiront dans les deux cas des effets.

CE TEXTE a été envoyé par EDNA APINDA

Qu’elle reçoive ici , nos remerciements.

 

quelques mots parmi tant d'... |
MA PETITE FEE |
Sur une île un trésor |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mona... lit ça!
| le blog de jeanluke et des NEQ
| Le jeux Lyrique