La plume et les mots du Gabon

sociolinguistique, discours, littérature, arts

19 janvier, 2010

La capacité à se créer: Les mains ordinaires de Nane par Mélissa Bendome

Classé dans : publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 22:15

lesmainsdenane.jpgLes mains ordinaires de Nane (Roman)

ISBN : 9782812112485. Ce roman publié chez édilivre en 2010, est composé de 134 p. Il  mérite une attention particulière dans la mesure où il divulgue le point de vue existentialiste selon lequel l’homme n’est que ce que lui même se fait.

 

6 réponses à “La capacité à se créer: Les mains ordinaires de Nane par Mélissa Bendome”

  1. Leslie dit :

    j’ai lu avec beaucoup d’interêt les premuères pages de ce roman. Félicitations à l’auteur. Cela promet!

  2. merey dit :

    je découvre ledernier roman de Nza Matéki.
    Le détour est publié par les editions Alpha-Oméga (Paris)
    c’est un roman dont la lecture promet d’être interessante d’autant que les premières pages semblent nous donner à découvrir des bribes de connaissances ethnologique.
    la tradition a sa place comme toujours dans cette oeuvre, dont la trame principale est l’histoire d’un village qui est menacé de destruction pour laisser place à la ville (la modernité)….

  3. Edna MEREY dit :

    à signaler pour les amoureux des livres et de la culture: ouverture à Libreville de OLENDE, Librairie et Espace Culturel Panafricain (au rond-point de Pleine niger)
    vous trouverez dans cet endroit de la litterature, des essais… d’auteurs africains et de la diaspora.
    c’est un espace bien fourni où les jeunes auteurs tels que notre compatriote Alain Nzigou-Moussavou, cotoie la biographie de Malcom x et les oeuvres de Zora Neale Hurrston.
    L’espace OLENDE est une librairie soeur de la librairie ANIBWE de paris.
    à visiter; vous ne serez pas déçus.

  4. merey dit :

    Le détour
    NZA MATEKI
    roman
    éditeur: Alpha-Oméga (48 rue du rendez-vous. 75012 Paris)
    ISBN: 9782911464423

    Un beau roman qui nous transporte dans le milieu rural du sud du gabon. Avec des villageois décidés à se battre de sorte que si la modernité prend le pas sur la tradition, ils en sortent vainqueurs.

  5. Lucien dit :

    le thème du roman séduit.

  6. je sors de la lecture de  »Les mains ordinaires de Nane », c’est un texte agréable à lire, le respect des normes syntaxiques est correct, la grammaire est respectée, il mérite d’être lu. Ce discours fonctionne comme l’hymne au travail de la femme, par lui , elle court vers son accomplissement . un roman reposant. Merci à L’auteur.

Laisser un commentaire

 

quelques mots parmi tant d'... |
MA PETITE FEE |
Sur une île un trésor |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mona... lit ça!
| le blog de jeanluke et des NEQ
| Le jeux Lyrique