La plume et les mots du Gabon

sociolinguistique, discours, littérature, arts

1 novembre, 2011

Marie Courier: La fleur d’Aka, une indéniable haleine scrpturale

Classé dans : ma bibliothèque,publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 15:10

La petite Nina, garçon manqué rattrapé par les métamorphoses de son corps adolescent, a les poches vides et une seule idée en tête :quitter Aka, ses baraques insalubres, ses litières humides, ses frères incapables et sa soeur aigrie, quitter la misère que sa mère traîne comme un boulet. La découverte de son pouvoir de séduction ouvrede nouveaux horizons à cette jeune plante qui a miraculeusement poussé dans le terreau corrompu d’un bidonville africain. Mais ceux qui sont prêts à payer cher pour s’approcher de sa beauté,si lumineuse qu’elle tient du sortilège, ne savent pas encore quel’ambition de Nina est à la mesure du dénouement de son enfance.Marie Courier signe son premier roman envoûtant et sans concession sur l’émancipation et la soif de pouvoir d’une femme libre.

Auteur

Courier Marie

Editeur

Grain de Sable

Nombre de pages 414 pages
Format 14 x 22 cm
Année de parution 2005
N° ISBN 2-84170-114-X
N° EAN 9782841701148

3 réponses à “Marie Courier: La fleur d’Aka, une indéniable haleine scrpturale”

  1. yvette dit :

    Un roman a lire. Cela promet.

  2. une oeuvre réservée à un publique adulte et capable de tirer les enjeux de cupidité et du parasitisme social. Une épopée digne des grandes romancières américaines.

  3. Lucien dit :

    interessant

Laisser un commentaire

 

quelques mots parmi tant d'... |
MA PETITE FEE |
Sur une île un trésor |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mona... lit ça!
| le blog de jeanluke et des NEQ
| Le jeux Lyrique