La plume et les mots du Gabon

sociolinguistique, discours, littérature, arts

6 mars, 2012

Le destin de Doussala : un roman de Maurice Okoumba Nkoghe

Classé dans : information publique — azokhwaunblogfr @ 19:22

Cet auteur prolifique nous propose ici un livre captivant qui mèle le visible et l’invisible, le rationnel et l’irrationnel, entre prédictions et réalisation, la manière d’habiter le monde est bien spécifique à un groupe, à un individu.
Extrait:
« Elle poussa les fillettes en avant et se rassit au pied d’okala. Les gamines, sans la lâcher, l’imitèrent. Issinga semblait transfigurée. Elle dit encore :
- La mort de Doussala est comme un acte rituel.
Les écureuils, auditeurs, silencieux, regardaient, semblaient écouter. Ici, sur les hauteurs de Pomi, la grand-mère livrait à la génération future un message essentiel.
- Une mort obéit toujours à un programme.
Matsiendi était au nombre de ceux qui ne comprenaient pas encore où voulait-elle en venir. Pour lui, Tessa était entièrement responsable de la mort de sa femme. Il l’avait avoué publiquement avant de rendre l’âme. De quel programme parlait la grand-mère ? Il ouvrit la bouche, mais aucun son n’en sortit. Il voulut se lever, mais absurdement, il ne put se mouvoir.

Publié à libreville en 2012, ce roman a vu le jour aux éditions maganga. Disponible en ligne ( achat)

Une réponse à “Le destin de Doussala : un roman de Maurice Okoumba Nkoghe”

  1. isis dit :

    Avec cet auteur. On tourne en rond. Les memes themes reviennent. C’est mystique. C’est flippant. L’auteur decline. N’ayons pas peur de le dire.

Laisser un commentaire

 

quelques mots parmi tant d'... |
MA PETITE FEE |
Sur une île un trésor |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mona... lit ça!
| le blog de jeanluke et des NEQ
| Le jeux Lyrique