La plume et les mots du Gabon

sociolinguistique, discours, littérature, arts

  • Accueil
  • > Archives pour juillet 2012

19 juillet, 2012

Moi Ntsame, la fille des mapanes: une prose de l’érosion

Classé dans : Non classé — azokhwaunblogfr @ 15:44
Moi Ntsame, la fille des mapanes: une prose de l'érosion sona-nkoro-nguema-200x300

auteur de Moi, Ntsame la fille des mapanes

publié en 2012 aux éditions L’Harmattan , ce livre est le fruit de la plume de Sona Nkoro Nguéma. L’auteur y a mit toute sa verve pour décrire les exrécrables conditions de vie dans les quartiers populaires de Libreville où l’acool, la drogue, le sexe et l’argent marginalisent un peu plus le pauvre et fragilise le nanti.

ISBN : 978-2-296-96633-8 • mai 2012 • 128 pages

Quelques mots autour du livre:

Les Mapanes ou Matiti c’est ainsi qu’on nomme les bidonvilles au Gabon. Ces quartiers de misère qui poussent et se développent parfois au milieu ou juste à côté des quartiers opulents. C’est cette misère qui cotoie la richesse que Ntsame nous narre au travers du récit de sa triste vie, la vie d’une jeune fille gabonaise de famille très modeste et de son combat quotidien pour survivre. Est dépeint ainsi un portrait de la société gabonaise et du quotidien de sa jeunesse. Un portrait sans excès, sans complexe ou malgré les énormes difficultés de la vie, on dénote un formidable optimisme et une foi en l’avenir

MOI-NTSAME

Quelques mots sur l’auteur:

L’auteur de ce livre, Sona Nkoro Nguema est né à Libreville au Gabon en décembre 1972, franco-gabonais , il vit à Lyon depuis 2002.

Effluve de lys et mélancolie: Jannys Kombila et Melissa Kombila

Classé dans : Non classé — azokhwaunblogfr @ 15:26

Deux plumes, deux voies et voix, une infinie complexité et complicité qui se décline avec joie, aigreurs, soupirs et désirs dans cette ballade poétique à laquelle nous convient ces deux poètes. En 2012, la poésie gabonaise, acceuille en son sein, une nouvelle poetesse gabonaise, Melissa KombilaEffluve de lys et mélancolie: Jannys Kombila et Melissa Kombila Melissa-kombila-300x233

une poètesse d’une idéniable finesse

effluves-de-lys2-300x235

La brune des genies: Jannys Kombila

Classé dans : publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 15:17

Avec cette nouvelle publication l’auteur signe son premier roman. Un auteur prolofique que l’on ne présent plus dans le monde littéraire gabonais.La brune des genies: Jannys Kombila brune-des-genies.
Nous attendons vos commentaires et analyses

Fiacre Angha: heritage perdu.

Classé dans : publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 15:12

Avec cette publication , l’auteur signe son premier ouvrage littéraire et son écriture présage d’un avenir radieux.
résumé du livre
Héritage Perdu est un apologue qui dénonce la perte continuelle des valeurs et traditions africaines au nom d’une mondialisation. Nombreux sont des africains qui ignorent aujourd’hui leurs racines, villages, langues vernaculaires, us et coutumes, et épousent un exotisme culturel qui ne dit pas son nom. Des femmes se décapent la peau pour paraître blanches, des églises pullulent dans des capitales africaines, des mentalités s’occidentalisent… En un mot, l’Afrique perd son âme. Car, un peuple sans culture est un corps sans âme…

biographie de l’auteur:
Fiacre ANGHA est né le 26 Juin 1983 sur les bords de la Sébé, à Okondja, au Gabon. Titulaire d’un diplôme d’Inspecteur Central de Trésor, il n’asphyxie en rien son amour du verbe, de la littérature et de la philosophie. Par le biais de l’écriture, il voudrait donner une voix à sa vision du monde.

Fiacre Angha: heritage perdu. FIACRE-197x300

Merci de nous faire parvenir vos commentaires et analyses après lecture

Diane Laure Simbou:

Classé dans : Non classé — azokhwaunblogfr @ 15:05

Diane Laure OKOUMBA SIMBOU est gabonaise et romancière. Native de Tchibanga ville, située à quatre cent kilomètres de Libreville, en bordure du fleuve Nyanga, elle vit depuis de nombreuses années à La Valette du Var.  Diane Laure Simbou:  nuit-blanche-à-marakech-220x300

Ce livre est la première publication de l’auteur en 2012. Elle a participé à plusieurs salons dont celui du livre à MONACO

année de publication , 2012

Elie Elisabeth: A la medecine

Classé dans : Non classé — azokhwaunblogfr @ 15:00

En publiant ce deuxième livre en cette année 2012, l’auteur donne à lire un univers forestier où les relations humaines entachées par l’homosexualité, les prises de postions injustices et les tracesseries quotidiennes brisent une certaine osmose , que plusieurs habitants et avant eux leurs ancetres avaient construite avec amour et générosité.Elie Elisabeth: A la medecine cos2-196x300

Les lyres de l’ogooue : nouvelles. Sous la direction Edna Marysca Apinda

Classé dans : publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 11:46

Les lyres de l'ogooue : nouvelles. Sous la direction Edna Marysca Apinda lyres

Composé de plusieurs nouvelles, ce livre dont le thème principal est ‘’la femme gabonaise vivant à l’étranger ou non’’, est un panel de plusieurs voix qui retracent diverses voies par lesquelles les femmes vivent, survivent, gèrent l’abondance, le manque, le pouvoir, la maternité, l’argent. Dans une société en pleine mutation, le poids des us et coutumes auquel il faut adjoindre la médecine, l’exil, et autres institutions modernes, pèsent sur des cœurs et des corps prêts à sucer les délices et à avaler les couleuvres d’une vie à jamais perturbée par les ardentes envies du être ou ne pas être. Un concentré d’inspiration qui crie et crache la vie.

Des titres et des auteurs:
La guerrière. Priscilla Mpemba Ebotsi Aurole
First Lady. Charline EFFAH
Transgression. Ludenne Chanie LASSEGUE
Le bouillon d’onze heures. … Pulchérie ABEME-NKOGHE.
Anzalé. Miryl Nadia ETENO
Le long courrier d’une amie. Nadia ORIGO
Tour d’éclosion. Annie-Lucienne CHARNET MPENGA
Beyala. Gisèle NDONG-BIYOGO
Le temps d’une danse. Edna MEREY-APINDA
Pour le meilleur et le pire de nous deux. Mélissa BENDOME

Muendu MURIME DE MUETSE DESTINEE MBOGHA: Poèsie

Classé dans : publications gabonaises — azokhwaunblogfr @ 11:20

Muendu MURIME DE MUETSE DESTINEE MBOGHA: Poèsie desty-300x111Que ce soit la ballade, le rondeau, l’ acrostiche, la pastourelle, l’odelette, le rotrouenge, le lai , le virelai, la complainte et les formes de jeu verbal comme l’acrostiche et qui nous rappellent le panel poétique du Moyen Age, ou l’ode, la sextine, le sonnet, le pantoum, l’épopée, l’épigramme, la satire, la fable, l’élégie, le blason, le madrigal ou la pastorale, je suis prête à m’évader dans la pertinence d’une étroite liaison des mots et des maux, celle d’une symphonie restituée par ce mélange Iconographique (cf la quatrième de couverture) et sémantique créée, peaufinée, attendue, désirée, rêvée, dessinée, construite. Bientôt, elle se donnera à saisir sous une forme livresque qui pose son auteur dans la lignée de ses ainées Lucie Mba, Prisca Otouma, Priscillia Mpemba. E … , prête à poursuivre son éclosion dans le monde des Belles Lettres . Je voyagerai entre les multiples thématiques de cette publication future qui laisse présager par cette teinte ‘’bleutée’’ et ‘’pastelle’’ (cf. quatrième de couverture), l’infini contenu de notre raison d’être: dépasser les écueils. Libre à moi et vive le moment où je planerais à travers ces eaux profondes, parfois calmes et chantantes d’un fleuve à la fois nourricier, purificateur et fenêtre sur un univers toujours en devenir celui de: Muendu Murime de Muetse Destinée Mbogha.
A.C.M.

destyauteur-300x295

 

quelques mots parmi tant d'... |
MA PETITE FEE |
Sur une île un trésor |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mona... lit ça!
| le blog de jeanluke et des NEQ
| Le jeux Lyrique